Sénégal: la mission d’observation de la Cédéao salue la bonne tenue du scrutin

Sénégal: la mission d’observation de la Cédéao salue la bonne tenue du scrutin

0
Opération de dépouillement dans un bureau de vote de Dakar, dimanche 24 février 2019. © Carmen Abd Ali / AFP

Au Sénégal, la commission de compilation des votes a indiqué que les résultats provisoires seront annoncés au plus tôt jeudi. En attendant, la mission d’observation du scrutin de la Cédéao, dirigée par l’ex-président du Bénin Boni Yayi, a estimé lundi 25 février que le scrutin avait été transparent.

 

 

Cent quinze observateurs composaient la mission déployée dans treize régions sur quatorze à l’occasion du premier tour de l’élection présidentielle.

Boni Yayi s’est exprimé durant 40 minutes lundi. Pour lui, ce scrutin présidentiel a été exemplaire dans son déroulement. « Le 24 février 2019 au Sénégal, une date historique, a déclaré l’ex-président béninois, chef de la mission d’observation de la Cédéao. Le scrutin a eu lieu dans le calme, la discipline et dans un esprit civique et patriotique remarquable. Une grande affluence impressionnante à la mesure de la culture démocratique de ce pays. »

Boni Yayi et son équipe n’ont noté aucune difficulté majeure susceptible de remettre en cause ce premier tour de l’élection présidentielle. « Aucun incident majeur confirmé ou observé dans les bureaux de vote pouvant compromettre la transparence, la sincérité et la crédibilité de ce scrutin », a-t-il affirmé.

Appel à garder le calme

Conscient que la phase d’annonces des résultats pourrait être tendue, Boni Yayi a appelé toutes les parties à respecter la loi en cas de contestation. « Nous en appelons, avec beaucoup de respect dans la classe politique, à ce peuple sénégalais à continuer de garder le calme pour régler dans la sérénité les différends éventuels par les canaux légaux appropriés », a-t-il insisté.

Plus de 5 000 observateurs au total étaient déployés au Sénégal. Ce mardi, c’est la mission de l’Union européenne qui présentera son bilan.

La tension est un peu redescendue lundi 24 heures après le premier tour de la présidentielle. Mais la majorité, qui revendique la victoire, et le camp d’Idrissa Seck, qui est certain d’être qualifié pour le second tour, campent sur leurs positions. En attendant les résultats provisoires, qui doivent être annoncés au plus tôt jeudi.

 

 

Source : RFI

Réveil d’Afrique Info

Facebook Comments

Leave a Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Lire Aussi

Centrafrique : onze groupes armés demandent la démission du Premier ministre

Onze des quatorze groupes armés signataires de l’accord